Mémoire des Instants perdus

bleusalamandre
Bleusalamandre, à la quête des instants perdus…
Le réveil du matin est généralement, au moins pour moi, un moment propice pour découvrir de nouveaux horizons
notamment grâce à des images mentales.

C’est ainsi qu’un matin je me suis réveillé avec une seule chose en tête : la visite d’un aquarium effectuée plusieurs mois auparavant. On essaye de me dire quelque chose, je comprend clairement « Dessinez moi un extraterrestre ». Sans chercher à mentaliser, ce qui m’est justement plus aisé au réveil, me revient alors un souvenir perdu*. Je devrai plutôt dire un sentiment, une impression ou encore un ressenti. En effet, disons que pendant une partie de cette visite, j’avais une sérieuse impression d’une présence inconnue, un fort sentiment et une étrange sensation d’une connexion. Je me souviens m’être alors tourné vers les humains présents, cherchant en vain de qui pouvait émaner cette connexion active.  Une fois cela bien revenu en mémoire, je n’ai eu aucune réticence à faire un dessin, étant de plus aiguillé par une image mentale de la tête de cet Être.

Ce dessin à l’avantage d’apporter trois certitudes, à savoir que le dessin n’est pas mon fort, que mon imaginaire va bon train et enfin, détail pertinent, que la signature faite spontanément, ne correspond pas totalement à mon écriture…

* Tout ce qui va suivre n’engage que moi : 

Certains états sont induits par des êtres que nous pouvons rencontrer, parfois dans un but de nous faire oublier ces instants, parfois pour influencer nos pensées, et certainement souvent pour d’autres raisons qui m’échappent. Reconnaître immédiatement ces instants est certes un exercice difficile, pourtant si l’on sent que ce n’est pas une expérience utile pour nous, ne pas se laisser aller ( en fermant les yeux ou en s’installant pour se reposer par exemple, puisqu’une fatigue soudaine peut se faire sentir ) peut lasser notre « interlocuteur invisible ou à apparence modifiée » et stopper son influence subtile. Pour mon cas, si cela arrive, je garde les yeux bien ouverts et j’observe tout ce qui m’entoure, en me concentrant uniquement dessus et en changeant d’objet toutes les deux secondes. « Ho tiens une boîte, ho tiens un écran, ho tiens… », dans ma dernière expérience ou très clairement on m’a induit un état onirique éveillé pour changer quelques unes de mes pensées, quelques minutes on suffit… je pense que notre mental n’est pas une « bête » à anéantir dans sa totalité comme certaines mouvances le prétendent, c’est aussi une protection puisque nous ne sommes pas toujours « armés » pour vivre certains états de manière sécurisée.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :