Maître des mots, sur des maux

les-trois-salamandres

« À l’aplomb de mon âge
je me suis senti éteint.
À la porte de mes enfers je me suis demandé
suis je assez cuit vraiment ?
Le message est clair :
passer du désastre aux deux astres complémentaires. »

– BleuSalamandre –

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :